Le Pavillon | Lancer l’alerte. Rachel Carson et autres sentinelles de l’écologie
25232
single,single-post,postid-25232,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-1.7,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-4.3.4,vc_responsive
 

Lancer l’alerte. Rachel Carson et autres sentinelles de l’écologie

Lancer l’alerte. Rachel Carson et autres sentinelles de l’écologie

du 1er mars au 2 avril 2023

L’exposition met à l’honneur quatre figures centrales dans l’histoire de l’écologie politique : Rachel Carson, Tanaka Shozo, Vandana Shiva et Daniel Pauly. À travers le destin de ces lanceur·ses d’alerte se révèlent l’importance et la difficulté des combats écologiques contre les pesticides, les OGM, la surpêche ou encore la pollution minière.

À leurs côtés, les œuvres de l’artiste suisse Cornelia Hesse-Honegger, représentant des insectes déformés par les radiations nucléaires, est un plaidoyer puissant pour un sursaut mondial de toutes et de tous face à l’urgence écologique et la destruction généralisée du vivant.

« Sous un gouvernement qui emprisonne injustement, c’est en prison que l’homme juste est à sa place ». C’est avec cette citation d’Henry David Thoreau que démarre cette exposition, inspirée par quatre ouvrages majeurs qui ont fait de Carson, Shozo, Shiva et Pauly des lanceur·ses d’alerte avant l’heure.

Printemps silencieux, l’ouvrage de Rachel Carson publié en 1962, a dénoncé le scandale des pesticides et fait interdire le DDT aux États-Unis. Pourtant, 60 ans plus tard, l’ampleur de la tâche à accomplir reste intacte. Face à l’inaction des états, il est urgent de grossir les rangs des résistances, de reprendre la main – par l’enquête et l’auto-organisation – sur la qualité de l’eau que l’on boit, les aliments que l’on mange ou les sources d’énergie que l’on utilise.

Les lanceurs et les lanceuses d’alerte, leurs allié·es, ainsi que les communautés en lutte sont des sentinelles indispensables qui nous ouvrent et inventent des voies pour enrayer les pratiques mortifères qui détruisent, chaque jour, un peu plus nos milieux de vie.

 

Une exposition conçue par Wildproject et la Maison du livre de Bruxelles. Présentée au Pavillon du 1er mars au 2 avril 2023 dans le cadre de Chantiers Communs.

——
INFOS PRATIQUES :
Le Pavillon, presqu’île de Caen, 10 quai François Mitterrand. Ouvert à tous, entrée libre du mercredi au dimanche, 13h-19h.